Yves Gingras

Gingras YvesYves Gingras est professeur titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).
Ses recherches portent sur l’histoire et la sociologie des sciences de même que sur l’évaluation de la recherche et la transformation des universités. Plusieurs prix ont souligné l’excellence de son travail, parmi lesquels le Ivan Slade Prize 2001 de la British Society for the History of Science et le prix Jacques-Rousseau  2007 d’interdisciplinarité de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont les plus récente sont Sociologie des sciences (Que Sais-je?, PUF, 2013), et Les dérives de l’évaluation de la recherche, (Paris, Raison d’Agir, 2014). Il a aussi dirigé la publication de l’ouvrage Controverses, Accords et désaccords en sciences humaines et sociales (Paris, CNRS Editions, 2014).

“Publish and perish”: les transformations de la fonction sociale et cognitive des publications scientifiques.
À ses origines, la publication visait l’annonce d’une découverte pour, en même temps, s’en assurer la priorité donc le capital symbolique. La transformation récente des modes d’évaluation de la recherche a transformé la publication en unité de mesure et de valeur de l’activité scientifique et engendré une course folle à la publication sans que soient analysés les effets pervers des nouveaux outils de mesure de la productivité scientifique. Il s’agira dans cet exposé d’analyser les raisons de ces changements et les conséquences prévisibles des nouvelles procédures d’évaluation sur les orientations et les objets de recherche.

Publicités